ILE DE CAPRI, NON C’EST PAS FINI…

par Nelly

 

Comme beaucoup d’entre nous, nous avons entendu la chanson d’amour d’ Hervé VILLARD  » CAPRI c’est fini, et dire que c’est la ville de mon premier amour, CAPRI c’est fini, je ne crois pas que j’y retournerai un jour… etc. »

Pas très romantique tout ça, me direz-vous.. mais j’ai toujours voulu connaitre cette île italienne si mystérieuse et si connue, à la fois.

Alors pour la St Valentin de cette année 2020 ♥, je nous ai concocté un grand weekend pour aller à CAPRI avec mon mari depuis NAPLES et par avion. Par la voiture, j’y ai pensé en passant par SORRENTE et la Côte Amalfitaine, mais cela aurait été beaucoup trop long.

Nous voilà donc arrivés à NAPLES par avion.

 

 

J’avais prévu une voiture avec chauffeur pour arriver à bon port.. au port de Naples 🙂 histoire de ne pas rater le ferry. Nous avons fait un parcours sympa avec une arrivée de nuit à CAPRI.

Notre hôte pour l’hôtel Affitacamere Capri-Dolce Vita, Fabio……nous attendait avec une bouteille de vin Prosecco pour l’occasion de la Saint-Valentin, super sympa et so romantic :). Il nous a laissé le choix des chambres, super belles et Fabio est un puits d’informations, il a de bonnes adresses sur l’île. Vraiment, à recommander.

 

 

 

 

Ensuite, s’est suivi une rapide  ballade en ville et un dîner au restaurant avec vue sur la mer (de nuit) . Nous y avons mangé des fruits de mer et du poisson en toute simplicité : délicieux.

Le lendemain matin, nous avons pris la température de l’île avec un cappuccino au bar du centre : spectacle vivant toujours aussi étonnant et des personnages que vous ne pouvez voir qu’en Italie 🙂

 

 

La vieille ville se visite rapidement, c’est petit et bardé de ruelles très étroites. Malgré le mois de février, il faisait bon et beau, nous sommes donc partis sur les traces des nombreuses Villas de Capri et de ses belvédères.

 

 

 

 

La saison était aussi propice aux rencontres avec les capresi, les vrais habitants, très aimables, la vie a l’air tranquille ici. Les arbres fruitiers s’y plaisent aussi visiblement.

 

 

Après maints efforts et arrêts-photos, le point culminant de notre ballade enfin là  : le Mont TIBERIO

avec son église la Santa maria del Soccorso et son point de vue à 360°. 

 Situé à 334 m d’altitude, sur un éperon rocheux,  son belvédère permet de visualiser tout un panorama qui va de la baie de Naples et du golfe de SALERNE jusqu’aux terres du CILENTO.

 

et la Villa Jovis 

 

et le magnifique parc du Palais de Tibère, laissé quelque peu à l’abandon. La vue y est superbe,

De là on voit la Villa Malaparte, lieu de tournage du film le Mépris avec Michel PICCOLI et Brigitte BARDOT.

Ici, les cactus se plaisent et ont des tailles impressionnantes.

et la végétation y est luxuriante, moi  qui aime les fleurs, je suis ravie :). Les parc sont bien entretenus.

 

 

 


En redescendant vers la place centrale et à la recherche d’un restaurant en même temps, nous avons pu admirer l’Arco Naturale : c’est une formation en forme d’arche creusée naturellement par l’érosion, impressionnant !

 

 

Lors de notre ballade digestive, après une délicieuse et étonnante pizza du pêcheur,

 

nous sommes tombés sur une petite épicerie comme on  aime, qui vendait des tomates du Vésuve. Elles sont  délicieuses et si belles, de vrais bijoux.

Nous nous sommes promenés longuement à la recherche d’autres points de vue.

Et voilà, le départ pour Naples en ferry sur un superbe coucher de soleil. Notre escapade romantique à CAPRI se termine.

CAPRI est une très joie île et abordable, en tout cas hors saison.  On a beaucoup aimé et on y reviendra et peut-être faire l’île voisine ISCHIA, en même temps.

Voilà CAPRI, non ce n’est pas fini, et on y retournera un jour :)♥

 

 

 

Vous aimerez aussi

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience. En utilisant notre site, vous acceptez notre politique de cookies. Accepter En savoir plus.

Privacy & Cookies Policy